Session présidée par Elvire Maurouard au congrès du CIEF Guyane 2007

 

L'autre au singulier : Du racisme à l'ethnicité

 

L'Iliade commence par un banquet chez « les nègres sans reproche » explique Homère. Shakespeare met en scène le premier personnage noir au 16ème siècle. Mrs Behn écrit Oroonoko au  17ème siècle. Mais c'est au 19ème siècle qu'apparaît en pleine lumière le Noir au singulier. De Bug-Jargal de Victor Hugo( 1816) à La Chaumière africaine de Mme Dard (1824) en passant par Tamango de Prosper Mérimée (1829), le 19ème siècle abordera la question du Noir en tant que sujet littéraire. On verra également un déplacement du racisme à l'ethnicité, Noir bienveillant ou cruel en fonction des tribus ou des nuances épidermiques. Cette session interrogera ces différentes notions dans une perspective disciplinaire.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site